AssainissementMaison

Comment organiser son vide maison ?

vide maison

Pour les amateurs de brocante et de vide-grenier, une nouvelle mode très pratique pour anticiper sur un déménagement ou la vente de son domicile se dessine de plus en plus : c’est le vide-maison. Il faut cependant observer quelques étapes pour la réussir. Découvrez quelques règles d’organisation d’un vide-maison.

Respecter les démarches administratives

Le vide-maison n’est pas une décision à prendre du jour au lendemain. Il vous faut nécessairement passer par une organisation en amont. Pour commencer, une déclaration à la mairie est nécessaire, avec une lettre recommandée et une pièce d’identité. Cette étape est obligatoire partout, que ce soit pour un vide-maison Bruxelles ou à Paris. Cette procédure doit se faire au moins deux semaines avant le début de l’événement sous peine d’amende.

C’est une opération qui suit la législation de la vente au déballage et n’est autorisée que deux fois dans une année. Bien sûr, il vous est permis de l’organiser sur plusieurs jours afin de permettre à un grand nombre de personnes de passer et d’augmenter vos chances de vente. Aussi, vous devez éviter d’occuper la voie publique à moins que vous ayez une autorisation en plus de votre registre de vendeur. Et enfin, vous n’êtes pas autorisé à vendre les objets neufs ou des aliments.

Faire une bonne planification

Vous devez d’abord organiser une bonne communication autour de votre vide-maison. Il existe pour cela de nombreuses méthodes : utiliser des flyers et des affiches ou faire appel à un site internet populaire dans le domaine. Assurez-vous que votre adresse, vos horaires d’ouvertures et de fermetures ainsi que les modes de paiement acceptés soient inscrits sur vos annonces. Ensuite, vous devez faire une petite liste des objets les plus importants pour mieux cibler votre public. C’est une étape importante qui permet de ne pas faire déplacer certaines personnes inutilement.

Aussi, cette liste vous facilitera la tâche quand vous voudrez estimer vos biens. En plus de tout cela, vous devez ranger dans un endroit sûr et assez éloigné de la vente les objets qui n’y sont pas destinés. Ainsi, les visiteurs ayant de mauvaises intentions n’y auront pas accès.

Gérer les invendus

À la fin de votre vide-maison Bruxelles, il se pourrait que certains articles ne trouvent pas d’acheteur, vous devez donc savoir quoi en faire. La particularité d’un vide-maison c’est que vous le faites chez vous. Vous n’avez donc pas de soucis à vous faire en ce qui concerne l’entreposage. Toutefois, pour les articles dont vous ne voulez plus, il est fort probable que la plupart finissent à la déchetterie. L’idéal serait de louer une benne pour vous faciliter la tâche. Vous pouvez aussi en faire des cadeaux à vos proches. Certains objets pourraient leur être utiles s’ils sont encore en bon état. Cela vous aidera à faire une bonne action. Vous pouvez aussi les faire recycler. En effet, certains matériaux pourraient intéresser des entreprises industrielles. Enfin, vous pouvez simplement les vendre en ligne ou dans un dépôt-vente.

Vous savez maintenant tout ce qui est important pour l’organisation de votre vide-maison. Si vous voulez changer de quartier ou de ville, votre mobilier et vos appareils électroménagers pourront eux aussi avoir une nouvelle vie.

 

 

Comments (1)

  1. […] Pour vous épargner le coût des réparations majeures après l’achat d’une maison, voici quelques-unes des caractéristiques de plomberie les plus importantes à […]

Comment here