Technologie

Les raisons de passer de Windows à Linux

À l’instar de Windows 10, les systèmes d’exploitation édités par Microsoft font l’objet de remarques foisonnantes. En dépit des qualités indéniables de ces OS créés par Bill Gate, les utilisateurs sont nombreux à migrer vers Linux. Ils expliquent leur décision de quitter l’operating system par diverses raisons.

Windows présente quelques problèmes que Linux résout

Le fait d’être payant n’avantage pas Windows. Les utilisateurs ont le choix entre débourser le prix de la licence légale ou installer un système d’exploitation craqué sur leur ordinateur. C’est carrément du vol envers l’équipe Microsoft. Linux permet d’avoir la conscience tranquille en proposant un alternatif gratuit. En réalité, il ne s’agit pas d’un OS. C’est plutôt un écosystème composé de logiciels open sources. Le fonctionnement de cet ensemble de programmes avec leurs concepteurs respectifs est bien différent de ses concurrents. Avec Linux, l’utilisateur a l’impression d’avoir le plein contrôle de son ordinateur. La personnalisation reste sans limites alors qu’avec Windows, il faudra se contenter des programmes imposés.

L’OS alternatif s’adresse aux puristes en matière d’informatique

La compagnie Microsoft s’est imposée comme l’éditrice d’un système d’exploitation universel. La firme dicte même des lois que les utilisateurs doivent suivre. Ainsi, lors de la sortie d’un autre OS, les versions précédentes deviennent obsolètes. Elles ne supportent plus les mises à jour. À titre d’exemple, les ordinateurs tournant avec Windows 2000 sont bons pour la poubelle sans un nouvel OS. Ce type de problème est évité avec Linux. Les logiciels en libre-service depuis le début de cette aventure informatique en 1991 sont toujours disponibles. Il revient à l’utilisateur de trouver ce qu’il lui faut. D’ailleurs, les fans de cette solution software sont regroupés en communauté. Ils se partagent des conseils pratiques, notamment au niveau de la programmation. En effet, les logiciels peuvent encore être personnalisés. Cliquez ici pour en savoir davantage.

Les ordinateurs anciens trouvent ce qu’il leur faut

L’équipe de Bill Gates exclut d’office les ordinateurs vieillots sous Windows Vista et les versions antérieures. Elle propose régulièrement des mises à jour. Les nouvelles générations de Windows demandent une configuration avancée. Les vieux PC sont reboutés sur la touche. Cela revient à obliger les possesseurs de voiture de collection à installer des moteurs ultramodernes sur leurs véhicules anciens. Dans la plupart des cas, l’ordinateur bogue ou devient très lent. C’est tout à fait le contraire avec un PC tournant sous Linux. Il gagne en légèreté puisqu’il y a seulement quelques programmes de base. L’utilisateur peut épaissir au fur et à mesure.

La sécurité constitue le principal argument de Linux

Le principal avantage de Linux serait la sécurité. Cet ensemble de programmes gratuits est moins sujet aux infestations de virus que Windows. Ce dernier a tendance à accumuler les malwares et autres cookies au fil des mois de fonctionnement. L’OS le plus utilisé au monde est la cible privilégiée des hackers. Tout comme le système d’exploitation d’Apple, Linux passe au-dessus des agressions virales. En plus d’être très surs, les ordinateurs tournant avec cette solution software gratuite jouissent d’une vélocité remarquable. Le démarrage exclut les très nombreuses vérifications de routine et se fait en moins d’une minute.

Comments (1)

  1. […] est bon, mais parfois le problème qui se pose est qu’il faudrait du temps pour installer différents logiciels. Cela se fait dans le but de permettre au site de fonctionner à grande vitesse. Grâce à […]

Comment here

placeholder="Your Comment">