Santé

Quelle différence entre ffp2 et ffp3 ?

masque ffp2 ffp3

Quelle différence entre ffp2 et ffp3 ? Des masques aux filtres adaptés à chacun des environnements que vous fréquentez

Comment choisir son masque jetable pour une bonne filtration de l’air ? Masque à adduction d’air ? Masque chirurgical ou masque FFP ?

Il existe de nombreux équipements qui protègent contre les polluants notoires. Cependant, pour faire votre choix, tout va dépendre de votre environnement et des particules toxiques auxquelles vous vous exposez.

Quelle différence entre ffp2 et ffp3 ? Discerner les protections respiratoire FFP

Il existe plusieurs équipements de protection individuelle comme la visière, le masque chirurgical ou encore les lunettes de protection. Parmi les possibilités de protection des voies respiratoires actuelles, il est conseillé, aujourd’hui, dans le domaine professionnel comme dans la sphère privée, d’opter pour le masque FFP (2 ou 3).

Les masques de protection FFP se distinguent en trois classes de masques :

  • Le masque FFP1 : Ces masques respiratoires filtrent 80% de l’air ambiant. Ils offrent un confort respiratoire et remplissent une fonction de masque anti-poussière sur du bricolage ou des travaux simples. Son utilisation est prescrite seulement si les produits ne présentent pas une toxicité. Ce masque respiratoire est jetable comme tous les masques de protection FFP, il est à usage unique pour plus de sécurité. Il vous permettra d’éviter l’inhalation de poussières et particules faiblement toxique et/ou faiblement présentes dans l’air.
  • Le masque FFP2 : Comme le FFP1, il protège des poussières irritantes mais à ses fonctions s’ajoutent la protection contre les substances rejetées par les fumées et les aérosols toxiques. On les emploie souvent en appareils de protection sur le travail du verre, sur l’utilisation de produits phytosanitaires en milieu agricole, en métallurgie, en industrie pharmaceutique ou pour le travailleur en milieu médical. Il possède une version avec valve (ou soupape) qui est à proscrire cependant en cas de pandémie et d’une éventuelle contamination venant du porteur de l’équipement de protection. Ce masque de protection respiratoire assure une protection de 94% et se porte pour éviter la respiration de substances contagieuses (grippe, covid 19), de poussières fines, de liquides ou de fumées en tous genres. Pour des questions d’environnement, il est préférable d’acheter des masques FFP2 fabriqués en France, tels que les masques de Paul Boyé
  • Le masque FFP3 : Ce masque filtre 99%, il assure un passage de l’air tout en filtrant de fines particules en plus des poussières dangereuses pour l’élasticité des poumons. Il permet une étanchéité efficace face à une pulvérisation d’aérosol toxique. En plus de remplir les mêmes fonctions que le masque FFP2, celui-ci va encore mieux protéger contre les particules solides nocives cancérigènes, les spores de champignons, les virus ou substance contaminée nuisant à la qualité de l’air.

Quelle différence entre ffp2 et ffp3 ? Comment savoir quel type de produit anti-pollution utiliser ?

La norme européenne FFP vous permet d’identifier le niveau de protection du masque respiratoire que vous allez porter. Les masques respiratoires  jetables ont une fonction de masques filtrants qui permettent de ne pas respirer de poussière, d’aérosols solides ou d’un organisme contaminant

La qualification FFP signifie « pièce faciale filtrante », elle fait partie des normes européennes essentielles pour s’assurer une bonne protection contre les virus et les pollutions de l’air. 

La protection respiratoire à la capacité de filtration efficace et reconnue répond aux critères EN 149 en passant des tests à très haute ou à très basse température ainsi qu’à la projection de particules fines pour établir une classification du type d’appareil et de son niveau de protection

De ce fait, les trois masques de protection respiratoire sont adaptés à chaque environnement de travail. Leur objectif est de garantir une protection efficace contre les contaminants sous forme d’aérosols solides ou liquides, en gardant un champ de vision dégagé et un débit d’air suffisant. 

La protection anti poussière qu’il vous faut est repérable grâce à une valeur-limite de toxicité de l’air.

Comment here

placeholder="Your Comment">