Maison

Quel type de maison bois choisir ? 

maison-ossature-bois.jpg

Les Français font construire de plus en plus de maisons bois. Ainsi le nombre de constructions de maisons en bois à a été multiplié par 4 ans depuis 10 ans. Un marché en plein essor donc, pour un modèle de maison en bardage bois de plus en plus tendance.

Bien que construire une maison individuelle en bois soit plus facile qu’une maison en parpaing, il n’en reste pas moins un habitat complexe, un véritable projet de vie destiné à répondre à vos besoins.

Parce que chaque projet est différent, il existe plusieurs modèles de maison à ossature bois. Petit tour des avantages et inconvénients de ces techniques de construction.

Les différents types de maison à ossature bois (MOB)

La maison ossature bois plateforme

Certainement le modèle de maison le plus simple à construire. La technique de construction est employée depuis plusieurs centaines d’années. 

Pour ce type de maison, on commence par construire les murs du rez-de-chaussée, puis le plancher du 1er étage, pour terminer sur les murs du 1er étage (et ainsi de suite). Une maison à ossature bois de ce type ne nécessitera que quelques semaines pour être hors d’eau et hors d’air. 

On estime que le coût d’une construction à ossature bois plateforme s’élève entre 1 200 € et 1 900 € du mètre carré.

La maison en bois poteau poutre

Directement issu de la technique de construction en colombage, une maison bois en poteaux poutres est une valeur sûre, très appréciée pour son esthétisme. Les poutres constituant le squelette de la maison sont offertes aux regards extérieurs.

Cette technique de construction est aussi adaptée dans le cadre de grandes surfaces vitrées (2 à 5 mètres) à intégrer dans la façade de la maison. Une maison poteau poutre requiert un temps de construction plus important (6 à 8 semaines pour être hors d’eau hors d’air). Le coût de construction s’élève entre 1.500 € et 1.800 € le m2

Une maison en bois massif empilé

Cette technique dite rustique rappel fortement les chalets en bois traditionnels. On l’utilise beaucoup pour les maisons secondaires, bien qu’elle limite les ouvertures comme les fenêtres. Le tassement du bois et son épaisseur font office d’isolant pour la maison mais il faut ajouter une couche d’isolation thermique supplémentaire (ouate de cellulose, laine de verre) pour garantir de bonnes performances thermiques. Une construction en massif empilé (ou en fustes) nécessite des compétences bien spécifiques. Il faut compter environ 1 400 euros du mètre carré. 

La construction de maison bois en madriers

De plus en plus populaire, la construction de maison bois en madriers est une méthode particulièrement industrialisée. Les pièces de bois sont ainsi parfaitement usinées et profilées.

A la différence des maisons à ossature bois classiques, les murs et cloisons sont en « bois plein ».  Ce type de maison peut être réalisé en auto-construction par les particuliers et bien évidemment par des professionnels.

Maison en bois à panneau massif 

Cette technique de construction est plus populaire en Allemagne, mais se démocratise petit à petit en France. Dans le cadre d’une maison bois en panneau massif, les murs sont directement fabriqués en usine puis livrés et posés sur le chantier. La maison ossature bois peut être très rapidement mise hors d’eau et hors d’air, permettant ainsi de gagner du temps sur l’aménagement intérieur. Cependant, il faut faire appel à une grue pour monter les murs. Son coût reste plus important que les autres types de maisons, puisqu’il faut compter un minimum de 1.900 € le m2.

Comments (2)

  1. […] pour faire une correspondance parfaite avec le raccord LB. Avec le conduit en place, fixez-le à la maison avec des […]

  2. […] à la campagne et accueillez-vous de nouveaux membres de votre famille ? L’éducation environnementale des […]

Comment here

placeholder="Your Comment">