Pratique

Quelles épices dans quelles parties du monde ?

Quelles épices dans quelles parties du monde

Les épices jouent un rôle important dans notre vie quotidienne depuis le début de l’histoire ; des références aux épices apparaissent dans plusieurs écrits anciens. Les archéologues ont découvert des épices dans des tombes égyptiennes datant d’avant 3000 avant J.-C. ; elles étaient utilisées pour l’embaumement en raison de leurs propriétés de conservation. Dans ce qui suit, nous allons vous dévoiler les épices du monde les plus utilisées ainsi que leur provenance.

Le safran

Le safran est certainement l’épice la plus chère du monde tout simplement parce que sa récolte est un processus qui implique beaucoup de travail. Les fils de safran sont essentiellement les stigmates de la fleur, et comme ils sont très délicats, ils doivent être récoltés avec précaution, à la main, puis soigneusement laissés sécher. Chaque fleur ne possède que trois stigmates.

La vanille

Poussant à Madagascar, mais aussi au Mexique et à Tahiti, la vanille est l’une des épices les plus appréciées au monde. Sauf que la qualité de la vanille produite dans la grande île n’a pas d’égale. De plus, la récolte 100% pure est devenue de plus en plus la cible des voleurs, car elle est très précieuse. La vanille est également cultivée en Afrique et certains disent que les plantations africaines de vanille pourraient devenir des concurrents sérieux pour Madagascar dans les prochaines années.

La mahlab

Connue sous différents noms, tels que mahalab, mahleb, mahaleb, mahlep ou mahalep, cette épice est produite à partir de l’amande des cerises St. Lucie, ce qui la rend très rare, d’où son prix élevé. Cette variété de cerisier pousse dans le sud de l’Europe, dans la région méditerranéenne et au Moyen-Orient. Au début, elle était utilisée comme ingrédient pour les parfums, mais elle a fait son chemin dans la cuisine. Sa saveur ressemble à une combinaison de cerises et d’amandes.

Le cumin noir

À ne pas confondre avec le carvi noir, cette épice est originaire d’Égypte, d’Iran et du nord de l’Inde où elle est largement utilisée en cuisine. Cependant, le cumin noir est plus difficile à obtenir et son prix est donc plus élevé. Le cumin noir est plus fin, plus petit et plus foncé que le cumin ordinaire et a une saveur plus forte. On confond souvent le cumin noir avec la graine de Nigelle, mais la « vraie » épice s’appelle « Bunium persicum ». Les plus grands producteurs de cumin noir sont l’Égypte, l’Iran, l’Inde et le Maroc.

Le clou de girofle

Les clous de girofle sont utilisés depuis le Moyen Âge pour le commerce, car ils sont utilisés aussi bien à des fins médicinales qu’à des fins culinaires. Les clous de girofle sont originaires d’Indonésie, plus précisément des îles Maluku. Cette épice est également cultivée en Inde, à Madagascar, au Pakistan, à Zanzibar et dans la région tropicale du Sri Lanka.

La cannelle

La cannelle est obtenue à partir de l’écorce des arbres portant le même nom. Cette épice est originaire du Sri Lanka, où est produite la cannelle de la plus haute qualité, mais elle est également cultivée en Indonésie, en Chine, au Vietnam et en Inde. Elle est surtout utilisée sous forme de poudre pour la cuisine. La vraie cannelle est connue sous le nom de Cinnamon verum, mais il existe également d’autres espèces, la plus courante étant la Cassia, également connue sous le nom de cannelle chinoise.

Comment here

placeholder="Your Comment">